Zadar

31.08.2014 #croatie

îles, plages, montagnes, lacs, cascades, villes médiévales : la Croatie est riche mais il faut y consacrer du temps

Voyager à petit budget nécessite une valise ou un sac de cabine de bonne taille pour éviter le bagage en soute, facturé beaucoup trop cher sur les vols à bas prix. Je n'en avais pas et j'ai opté pour une Roncato Kinetic ; elle pèse seulement 2,5Kg à vide malgré ses 8 roues.

Ryanair propose des vols à partir de 23€ l'aller vers Zadar et c'est ce prix hors norme qui nous a décidé pour la destination. Le départ se fait à Beauvais mais il y a des navettes qui partent de porte Maillot pour 15€ par personne (si vous n'avez pas la chance qu'on vous y dépose).


L'appartement a été trouvé sur AirBnB pour 35€ par nuit pour une chambre de 3 lits. On a également loué la deuxième chambre vu qu'on était 5. Il était très spacieux, bien équipé et en plein centre de la vieille ville. (photo du dernier jour avant de partir...)

Après une première journée avec un ciel bleu, le deuxième jour était vraiment pas terrible... la nuit, il fait bon et il ne pleut pas, ça nous permettra de sortir 6 soirs sur 6 dans les bars/boîtes de Zadar ou il y avait du monde malgré la fin de saison.

Un petit tour vers Sabunike mais le temps ne se prêtait pas à grande chose...

On profite d'une éclaircie le lendemain pour prendre le ferry (36 Kuna A-R / personne) qui mène vers l'île en face de Zadar : Ugljan.

Calamars frais et dorades grillées au menu.

Ensuite on prend un taxi pour voir le couché de soleil de l'autre côté de l'île, il roule à 120 au lieu de 40 mais on fini par arriver sur une super plage sous les conseils du chauffeur.

Retour le soir avec le dernier ferry

Les pizzas sont omniprésentes à Zadar. Il y en a des plus ou moins grandes, plus ou moins fines mais ça commence à 1,50€ le quart de grande pizza avec une très bonne patte.

Plage de (gallets) Privlaka. Très tranquille avec beaucoup de familles locales.

Un petit tour au Bikini bar avant de rentrer.

Avant dernier jour, on trouve la force d'aller au parc national de Krka. C'est très paisible, immense et très beau.

La météo n'est pas avec nous une fois de plus et on ne peut pas se baigner à cause du niveau de l'eau...

On fini la journée à Split.

On se ballade un peu pour chercher un restaurant ; oubliez le top 10 TripAdvisor sans réserver...

Dernier dîné au top avec du jambon Dalmate, des pavé de thon, des moules à la tomate, des bruschetta et quelques verres de liqueur locale.

La région est vraiment top, il faut du beau temps et moins faire la fête pour profiter des environs ; je reviendrai un jour pour prendre plus de temps à faire plus de photos :)